December 28, 2019

Please reload

Recent Posts

Votre plan HomeTrainer gratuit pendant l'isolement!

March 20, 2020

1/10
Please reload

Featured Posts

Tremblant 70.3 par Bruno Marcotte

June 30, 2017

Le 70.3 Tremblant 2017 représentait ma 9ième course de distance demi-ironman et ma 3e à Mont-Tremblant. 

C’est donc un parcours que je connais très bien et je m’y entraîne régulièrement. 

J’ai fait mon premier triathlon à vie ici-même il y a 2 ans sans vraiment savoir à quoi m’attendre et en étant HYPER stressé. 2 ans plus tard, je peux dire que le stress a été 

remplacé par de l’excitation et une solide envie de dépassement de soi.  

 

L’objectif principal de la course était de reprendre confiance en ma capacité à bien courir 

après le bike. L’année dernière j’ai participé à 4 courses 70.3 et j’ai été contraint de 

marcher à chacune d’elles. J’ai réussi à faire des temps respectables sur certaines de ces 

courses, mais je n’ai pas eu le sentiment de performer à la hauteur de mon potentiel. Cette année j'ai fait appel à Bart Rolet pour passer enfin ce palier, je n'avais jamais autant travaillé le vélo de manière aussi spécifique pour être en mesure d’arriver en T2 

plus « fresh » et avec des jambes prêtes à courir. 

 

Petite photo d'équipe "on fait des faces" la veille de la course // credit Gophette Power

 

Le deuxième objectif était de briser la barre des 4h30. Pas que 4h31 ou 4h38 est un 

mauvais temps, loin de là. Mais tsé 4h29 ça l’a un ptit « je ne sais quoi » :P Côté 

classement, je n’ai aucun objectif spécifique, car je me suis déjà classé aux 

Championnats du Monde 70.3 Chattanooga l’année dernière à Muskoka et parce que je 

sais que mon nouveau « Age Group » 30-34 est solidement pacté. 

 

NAGE 

Il s’agit de mon premier départ en « rolling start ». Le gros avantage pour moi c’est que 

je partirai plus tôt que l’année dernière et il fera moins chaud rendu sur le vélo et la 

course à pied. En 2016 mon départ était à 9h12 parce qu’Ironman aimait ça faire partir 

les ti-jeunes en dernier??!!!!!  

 

Depuis que j’ai commencé à nager avec Swim Smooth Montreal en novembre et faire les 

fameuses « Redmist » à tous les mercredi (dont une mémorable en compagnie de Lionel Sanders !) j’ai vraiment améliorer ma nage. 

 Lionel a la Swim Squad en compagnie de Coach Bart et Larry (Skechers)

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une session d’environ 4000m avec de très longs 

sets (3x500m, 800m, 1000m,etc.) à une bonne intensité et avec très peu de repos. 

J’ai donc beaucoup amélioré mon endurance.  

Pour vous donner une idée des RedMist

 

Je fais un petit warm-up de 10min avec quelques accélérations et j’ai de bonnes 

sensations. Je décide de me placer dans la vague des sub 29’. Autour de moi il y a de 

bons nageurs comme Marc Flageole, Pierre Lavoie, JP Leclerc, Pat Hétu et William 

Walker. 
J’espère pouvoir me trouver quelqu’un à drafter. Nous partons à coups de 3-4 

personnes, c’est pas trop clair et les bénévoles qui lèvent les drapeaux pour indiquer les 

départs sont pas trop synchros lol. GO! 

Top départ ! //credit photo Gophrette Power 


Dès le début tout le monde part en fou, un classique! Je réussi à me trouver des pieds à drafter on/off et change parfois de nageur. 

Après la première bouée rouge il n’y a plus beaucoup de monde autour de moi alors je 

dois pas perdre mon towing en avant hehe. 

Le reste de la nage se passe bien et je termine en 30:09 (1 :35min/100m). 

Résultat plus que satisfaisant comme j’en suis 

seulement à ma 3e année de nage et que je n’avais jamais nagé de ma vie avant. 

 

T1 

Quelques pensées durant cette transition : 

 

1-Maudit qu’elle est longue LOL.  

2-C’est ben dur mettre des bas avec des pieds mouillés et pleins de roches 

3-Je devrais clairement acheter des souliers de Tri et pratiquer mes flying mount 

4-Si il y avait une compétition internationale de course à pied avec des souliers de vélo je 

ferais surement un podium…2e place après Chris Froome! 

 

VÉLO 

Je commence le bike pas trop fort pour me garder de l’énergie. Ça fly pas mal sur 

montée Ryan comme il n’y a pas vraiment de vent et qu’il n’y a pas de traffic, je dépasse 

pas mal de monde. 

 

 

 

Arrivé sur la 117 je pousse un peu plus fort et les jambes sont au rendez-vous. Je 

descends la côte de la Conception vraiment aggressivement ce qui est contraire à mon 

habitude, car je suis un peu chicken mais comme il y a aucun vent ça va bien. Ensuite je 

me fais dépasser par quelques uberbiker comme JP Leclerc et Julien Schoenborn, ce qui 

est bien normal pour moi car le vélo est ma faiblesse. À un certain moment je 

commence à être pris dans un groupe de 5-6 cyclistes de la même force et on se dépasse 

à tour de rôle à répétition. C’est vraiment fatiguant car je dois ralentir souvent pour ne 

pas drafter et je ne peux pas maintenir mon target power. Il y a un arbitre parmis nous à 

ce moment et j’en suis bien content car un pack de 4-5 gars nous dépasse un derrière 

l’autre en draftant solide et sans voir l’arbitre; la plupart se méritent un beau carton 

bleu. (j’en profite pour souligner l’excellent travail des officiels tout au long du parcours 

vélo). Le reste de la 117 se passe bien mais j’ai de la misère à maintenir mon wattage à 

cause des gars qui me dépasse et me ralentisse dans la face après.  

 

Arrivé à montée Ryan je suis particulièrement surpris d’être encore confortable sur mon 

vélo. J’ai récemment travaillé avec Dominique Fortin de Argon 18 qui a modifié mon fit 

et je me sens vraiment mieux sur le vélo. Je commence à ouvrir la machine un peu plus 

et je dépasse plusieurs femmes pro et certains gars que je connais qui sont forts en vélo. 

Je réalise que ma ride se passe vraiment très bien et que je vais faire un PB.  

 

J’arrive au rond point du Casino avec un average de 208 watts NP ce qui est nettement 

inférieur au target, je me suis un peu trop gardé d’énergie!. Les jambes sont bonnes et 

j’ouvre la machine dans Duplessis. Après un certain temps je me demande où est la 3e 

grosse côte? Eh ben elle était déjà passée et je m’en était pas rendu compte HAHA. Tsé 

quand ça va bien! ;) En même temps je croise plusieurs athlètes qui m’avait dépassé et je 

me rend compte qu’ils ont moins d’avance que je pensais. Je fais la section Duplessis 

avec un average de 241watts NP. 

 

Total bike 

2 :28 :39 (36.33 km/h avg) 

220w NP 

200w avg 

 

T2  

Je passe comme un éclair (ne remarque même pas mes supporters qui me gueulent 

après comme des malades) et enfile mes Skechers GoRun 5. 

 

COURSE À PIED

Je commence la course avec les mollets vraiment stiff et une sérieuse envie de pisser. 

Non, je suis pas capable de me faire dessus sur le vélo comme les « vrais ». (Pour ceux 

qui ne sont pas encore au courant: oui il y a des athlètes qui se pissent dessus en vélo). 

 

Les 4 premiers km sont assez côteux alors j’y vais conservateur au niveau du pace… Pas 

pire ça m’a juste pris 8 demi-ironman pour finalement comprendre que ça donne rien 

d’y aller all-out sur le premier km! Je me fais alors dépasser par un pack de 4-5 bons 

coureurs incluant Jp Leclerc qui lutte avec de sérieuses crampes. Au 3e km, P-M Arcand 

me dépasse comme si j’étais arrêté. 

Arrivé sur le ptit train du nord,  mon pace moyen est de 4 :15min/km et je vois la chose la plus merveilleuse du monde : une toilette!

Je peux finalement soulager cette maudite envie!! Je perd du temps mais quand je sors je suis un homme transformé! Je peux alors ouvrir la machine et j’enfile les km comme de rien. Je fais les 6 prochains km sur 3 :57min/km et je redépasse le pack de 4-5 gars. 

Credit Photo Gophrette Power

 

Je ne les reverrai jamais. Je poursuis les 6km suivants sur 3 :49min/km et ça va très bien. 

Je fini par rattrapé P-M Arcand à ma grande surprise et il semble assez fatigué. 

Je l’encourage et lui dit de me suivre. Je dépasse plusieurs autres très bons athlètes et ça m’encourage à maintenir le pace. 

Je commence à ressentir la fatigue seulement dans les 2 derniers km et la côte du 

Quintessence me paraît interminable! 

Une chance que ma gang de supporters de feu étaient dans la côte pour m’encourager! 

 

Finalement, je passe la ligne d’arrivée en sprintant sous les 4h30!!!! 

 

Je termine la course en 1 :25 :38 

4 :03min/km 

 

Temps total de 4h29 :47 

 

OBJECTIFS ATTEINTS!!  PB dans les 3 sports sur 70.3! 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us
Search By Tags